Tapis logettes, la solution 0 % de pente existe !

Logement À Montauban de Bretagne (35), Lionel Pattier a trouvé une solution économique et efficace pour pallier les défauts de pente de ses logettes.

Cultivert-Le tapis Séréna comble les défauts de pente des logettes
Lionel Pattier et Gurvan Talvas, de Cultivert.« Le tapis Séréna comble les défauts de pente des logettes »

Explications.

Un défaut de pente au niveau des logettes peut avoir de fâcheuses conséquences. C’est ce qu’a subi le troupeau de Lionel Pattier :

« Les logettes ont été réalisées en auto-construction. Cependant, suite à une erreur de conception, certaines pentes sont comprises entre 0 et 1 %. De plus, les bétons n’ont pas été lissés et ont fini par se dégrader ».

Résultat, à chaque entrée en bâtiment, l’éleveur comptabilisait 2 à 3 mammites colibacillaires et ce, malgré un paillage important et beaucoup d’asséchant.

Plusieurs maçons m’ont assuré que mes pentes étaient difficilement rattrapables. C’est pourquoi j’ai suivi le conseil de Gurvan Talvas, technicien conseil Cultivert, en installant des tapis Séréna .

 

Pente de 5 % intégrée

Vue du tapis Séréna

En effet, la pente intégrée du tapis Séréna comble les défauts du béton :

« Une pente de 5 % est située sur les 50 cm arrières du tapis pour que les jus s’écoulent tout en préservant le confort de la vache »,

précise le technicien.

Après avoir lavé, désinfecté et ragréé son béton, l’éleveur a clipsé les tapis Séréna entre eux.

Fixés à l’aide de chevilles à l’avant, ces tapis permettent une excellente adhérence au sol grâce à leur poids :

« Même avec des logettes préexistantes, l’installation est facile grâce à la présentation à l’unité. C’est l’avantage du tapis par rapport au matelas qui s’installe d’un seul tenant. J’y vois un autre intérêt : les tapis se démontent facilement. Si je décide de réaménager mon bâtiment, je pourrai les revendre ».

L’agriculteur utilise les Séréna depuis que ses vaches sont rentrées en bâtiment. À sa grande satisfaction, il n’y a eu aucun dérapage sanitaire habituel.

Je suis plus serein et j’ai diminué de ce fait les quantités de paille et d’asséchant.

Le revêtement martelé en caoutchouc 100 % naturel du Séréna limite les glissades et s’entretient facilement.

L’éleveur les racle quotidiennement et les nettoie au jet une fois par an. Au final, il estime qu’avec un coût similaire au matelas, le tapis Séréna est une solution idéale pour les rénovations de bâtiments.

Exploitation

  • Gaec du sillon, Joël et Lionel Pattier
  • 70 VL présentes
  • 600 000 L de lait produits
  • 40 Limousines (naisseur-engraisseur)
  • 115 ha de SAU dont 30 ha de céréales,
  • 42 ha de maïs et 43 ha de prairies