Un bâtiment porc renouvelé grâce aux filets brise-vent

Stéphane Lestrohan a changé les filets brise-vent de son bâtiment d’élevage de porcs. Son choix s’est porté sur l’installation des filets « Aeromur » pour leur qualité et le système de coulisse adapté à son exploitation. Une nouveauté Cultivert indispensable pour poursuivre l’utilisation de son bâtiment.

filet brise-vent

Bâtiment d’élevage

Il y a 2 ans, Stéphane Lestrohan et Hélène Kernen ont commencé des travaux de rénovation et d’agrandissement de leurs bâtiments d’élevage.

« L’installation de nouveaux filets brise-vent s’avérait nécessaire pour la conduite de mes lots de porcs en façonnage. Cela m’a permis de rallonger la durée de vie du bâtiment. Il était devenu indispensable de les changer, notamment pour limiter les problèmes d’ambiance à l’intérieur », confie l’éleveur.

Stéphane s’adresse alors à Fabrice Bernard, technicien Cultivert, qui l’a déjà accompagné sur son atelier de bovins laitiers. Fabrice lui présente alors un nouvel équipement pour protéger les entrées d’air de son bâtiment de porcs : l’Aeromur et son système à enrouleur pour bardage brise-vent particulièrement résistant.

filet brise-vent filet brise-vent

Adapté aux petites hauteurs

« Visuellement, je suis très satisfait du résultat », se félicite Stéphane.

La bâche PVC translucide coupe totalement les courants d’air et favorise en même temps une grande luminosité à l’intérieur du bâtiment : un atout indispensable alors que l’ouverture n’est que de 70cm de haut.

« Le filet Aeromur s’adapte parfaitement aux petites hauteurs comme ici, mais nous pouvons proposer jusqu’à 2m de hauteur », explique Fabrice.

Le rideau s’ouvre uniquement du haut vers le bas : il ne s’enroule pas et exige donc autant d’espace sous le filet brise-vent que l’ouverture elle-même. Pour monter ou descendre le filet, un tube de maintien en aluminium en haut du rideau est entraîné par les câbles. Ces derniers s’articulent sur un profilé en polyéthylène, afin de réaliser l’enroulement toujours sur le même profil et limiter ainsi l’usure des câbles. Le motoréducteur de 400V permet de faire coulisser le filet entre 4 et 8cm/s selon la longueur du rideau qui peut atteindre 115m.

filet brise-vent

Qualité et durée de vie optimisée

L’éleveur avait déjà opté pour un portail enrouleur à l’entrée de son bâtiment veaux.

« Je suis très satisfait de la qualité du produit et j’ai confiance en Fabrice pour me conseiller de nouveaux produits. Aeromur est un bon compromis qualité/prix », témoigne Stéphane.

La qualité du rideau est identique au système à enroulement. Cependant, le système de coulisse en lieu et place de l’enroulement participe non seulement à réduire le coût, mais aussi à allonger la durée de vie du filet : l’absence de pli favorise sa grande résistance.

« Des raidisseurs contribuent à conserver le filet droit et protègent ainsi son intégrité. En porcherie, ces raidisseurs sont en inox. Dans les autres élevages, ils seront en galva avec protection PVC », détaille Fabrice Bernard, technicien Cultivert.

Au Gaec de Lopriac, l’installation s’est réalisée sur 2 jours pour les 2 filets de 30 x 0,70m de haut.

Automatisation personnalisée

L’ouverture du filet s’effectue grâce à la commande à bouton à l’entrée du bâtiment. Cependant, Stéphane a la possibilité d’automatiser le système d’ouverture en fonction de multiples paramètres, afin d’optimiser les conditions dans le bâtiment.

« La température ne suffit pas pour déclencher l’ouverture, il y a de nombreux critères à prendre en compte comme l’entrée d’air », souligne l’éleveur.

Le bâtiment est orienté Est-Ouest , Stéphane reste donc toujours vigilant à ouvrir moins à l’Est qu’à l’Ouest car l’air y est plus frais.

« Il faut bien connaître son bâtiment pour ne pas agresser les porcs : l’œil de l’éleveur est indispensable pour bien automatiser son bâtiment », conclut l’éléveur.

Caractérisques techniques

  • Jusqu’à 115m de long et 2m de haut
  • 2 tubes en aluminium
  • Vitesse d’ouverture : 4 à 8 cm/s selon la longueur
  • Ouverture du haut vers le bas uniquement
  • Ligne d’enrouleurs de câble motorisée fixée sur une panne haute

Repères

Gaec de Lopriac :

  • 2 associés
  • 930 places de porcs en façonnage
  • 70 vaches laitières Prim’Holstein
  • 540 000 litres de lait
  • 90 ha de SAU