Accueil » Reportages » Conservateurs » Lest’o 500, pour un silo sécurisé et un confort optimal

Lest’o 500, pour un silo sécurisé et un confort optimal

Pour conserver l’ensilage dans les meilleures conditions, les associés de la SARL du Treff utilisent le Lest’o 500 sur leur silo depuis 2019. Simples à utiliser, ces rouleaux de polypropylène apportent un gain conséquent de confort et de temps aux éleveurs.

Située à Concarneau (29), La SARL du Treff utilise depuis 2019 le Lest’o 500 pour protéger son silo de 10 m de large. Avant, les associés Jean-Jacques et Erwan Tanneau posaient des pneus sur une bâche.

« Il fallait trouver du monde pour nous aider à bâcher le maïs et l’opération était chronophage. Maintenant, en étant 3 ou 4 personnes sur le tas, 1 heure nous suffit pour dérouler le film protecteur et poser les bandes de Lest’O 500”, explique Jean-Jacques.

Tangi Guyader, salarié sur l’exploitation, confirme :
“Désormais, je passe 15 minutes à faire reculer le front d’attaque. Je n’ai plus besoin de retirer les lignes de pneus et, en plus, je ne me salis pas. Le gain de confort est important ! »

Les associés Jean-Jacques (à gauche) et Erwan (absent de la photo) Tanneau et leur salarié Tangi Guyader (à droite) témoignent de la facilité d’utilisation du Lest’o 500 auprès du technicien Eureden Roger Ledez (au centre).

Meilleure conservation de l’ensilage

En plus d’être encombrants et de rendre le bâchage plus pénible, les pneus sont difficiles à trouver en grande quantité.

« Par ailleurs, en vieillissant, ils perdent de petits bouts de ferraille qui tombent dans le front d’attaque du silo. Il y a trois ans, nous avons perdu une vache à cause de ça, nous nous en sommes rendus compte grâce à une autopsie », relate Jean-Jacques.

Leur ancien technicien Eureden, Philippe Le Gall, leur conseille alors d’utiliser le Lest’o 500 pour remédier à ce problème. Aujourd’hui, l’intégralité du silo de maïs ensilage est recouverte de bandes réutilisables Lest’o 500 de 6 m sur 50 m qui se déroulent dans la largeur du silo et sont reliées les unes aux autres par du scratch Lest’o. Ainsi, les bandes s’adaptent à la largeur du silo. Les éleveurs posent des boudins de sable sur chaque bout des rouleaux, ainsi que sur le front d’attaque. Le Lest’o 500 est constitué d’une toile indéchirable et imputrescible, insensible à l’oxydation et antibactérienne. En-dessous, le film d’ensilage Seal Plus utilisé par les éleveurs empêche l’oxygène de pénétrer dans le tas de maïs, évitant les problèmes de moisissure.

“Je conseille le film Seal Plus car il ne laisse rien passer. Nous n’avons plus de pourrissement et nous voyons la différence !”, s’enthousiasme Jean-Jacques.

D’une épaisseur de 80 µm, il apporte une meilleure conservation de l’ensilage en laissant passer moins de 10 cm3 / m2 / 24h d’oxygène alors qu’une bâche noire classique a une perméabilité située entre 700 et 800 cm3 / m2 / 24h.

Une durabilité de plus de 20 ans

“Nos 45 ha de maïs ensilage sont aussi protégés des attaques d’oiseaux, donc nous n’avons plus besoin de filets de protection”, constate Jean-Jacques. “En effet, cette sécurité permet de gagner 5 à 6 % de matière sèche”, argumente Josette Clément, Coordinatrice Produits Elevage chez Eureden.

Autre atout non négligeable : le Lest’o 500 ne glisse pas, ce qui garantit une sécurité bienvenue aux éleveurs quand la hauteur du tas dépasse les 3 ou 4 mètres. Les bandes sont retirées au fur et à mesure de l’avancée du front d’attaque, et posées sur des palettes dans le hangar de matériel agricole.

“Ici, les éleveurs n’ont pas de problèmes de rongeurs car ils disposent d’un contrat de dératisation. En général, nous conseillons à nos clients de stocker le Lest’o 500 en hauteur”, précise Roger Ledez, technicien Eureden. Bien conservé, le Lest’o 500 se garde longtemps : le premier a été posé en Mayenne et a déjà 24 ans !

Jean-Jacques Tanneau recommande le film Seal Plus, qui se place sous le Lest’o 500 pour une conservation optimale de l’ensilage

Lest’o 500

100 % polypropylène

Densité de 500 g/m2

Traitement anti-UV : 1950 KLy

Garantie UV 15 ans

Durée de vie : supérieur à 20 ans

6 m de large et 50 m de long

Possibilité de longueur sur-mesure

Scratch Lest’O

Durée de vie : supérieur à 10 ans

Raccords hermétiques des bandes de 6 m

Rouleau 19 cm x 25 cm

SARL du Treff

  • 2 associés et 1 salarié
  • 110 vaches laitières de race Prim’Hosltein
  • 1 100 000 litres de lait
  • 2850m² de volailles de chair.
  • 340 ha de SAU dont 40 à 45 ha de maïs ensilage