Accueil » Reportages » Soins et hygiène » Exosquelette » Réduire la pénibilité à la traite avec l’exosquelette

Réduire la pénibilité à la traite avec l’exosquelette

Exosquette pur la traite

Amélie Quemard et Jonathan Morhan, éleveurs dans le Morbihan, se sont équipés d’exosquelettes en octobre 2022 pour améliorer leur confort à la traite et lutter contre l’apparition de troubles musculosquelettiques.

Amélie Quemard et Jonathan Morhan ont 31 ans. Parmi les trois associés du Gaec de la Bayonnerie, à Saint-Congard (56), ce sont eux qui traient les 180 laitières matin et soir.

“J’avais des douleurs dans les épaules qui me réveillaient la nuit”, témoigne l’éleveuse,

qui assure parfois la traite seule. Sur les réseaux sociaux, elle participe à un groupe de discussion entre agricultrices. C’est là qu’elle entend parler de l’exosquelette pour la première fois.

“Nous avons alors été au SPACE pour l’essayer”, raconte-t-elle.

Le couple est alors convaincu de l’utilité de cet outil. Fin octobre 2022, Thierry Beurel, commercial chez Eureden, amène à la ferme deux exosquelettes Mate-XT, conçus par l’entreprise italienne Comau.

La prévention avant tout

De son côté, Jonathan ne souffre d’aucun trouble musculo-squelettique.

“Je l’ai adopté de manière préventive”, précise-t-il.

Un bon point pour Thierry qui conseille justement l’utilisation de cet outil, parmi d’autres, pour éviter les douleurs.

“Les fermes ne cessent de s’agrandir avec des troupeaux laitiers de plus en plus importants et non robotisés. Il faut donc se prémunir contre la pénibilité des tâches quotidiennes ; un troupeau de 100 laitières, ce sont plus de 3000 gestes répétitifs par jour pendant la traite !” souligne-t-il.

Un petit temps d’adaptation peut être nécessaire à la première traite, quand le corps reprend une bonne posture. Des réglages sont possibles pour la largeur et l’inclinaison des épaules, et la tension de levée.

“Le Mate-XT est un exosquelette passif, c’est-à-dire sans moteur, adapté aux gestes répétitifs à hauteur de cœur ou plus haut.” précise Thierry Beurel.
Exosquelette pour la traite

L’importance d’un diagnostic personnalisé

“Depuis que je porte l’exosquelette pendant la traite, je n’ai plus mal aux épaules la nuit”, s’enthousiasme Amélie.

Attention cependant à ne pas attendre que la douleur soit trop forte avant de s’équiper. Kinésithérapeute à Guerlesquin (29), Régis Grille explique :

L’exosquelette est un outil très performant dans la prévention, pour retarder et diminuer les risques de troubles musculosquelettiques. Il ne guérira pas une pathologie importante déjà installée”

C’est l’une des solutions pour améliorer le quotidien des éleveurs.

“La pénibilité au travail dans les exploitations agricoles ne doit plus être tabou. Pour la réduire, une réflexion s’impose. Contactez-moi pour un diagnostic dans votre élevage, ou renseignez-vous dans un magasin Cultivert”, propose Thierry.

Les avantages du Mate-XT

  • Réduction de l’effort musculaire des épaules 30%
  • Réduction de l’effort perçu 25%
  • Soulagement du soutien du dos 50%
  • Résistance aux poussières et particules
  • Imperméable et adapté à l’environnement extérieur