Des portes électriques faciles à vivre

Florian Salaun, éleveur de vaches laitières et de porcs à Landévennec (29), a choisi des portes brise-vent pour fermer son étable nouvellement agrandie.

Bâtiment

Lors de son installation sur l’exploitation familiale en 2011, Florian Salaun a obtenu un quota supplémentaire. Il a dû agrandir la stabulation pour accueillir les nouvelles vaches.

« Le système précédent, avec un silo en libre service, fonctionnait bien jusqu’à 50 vaches. Mais avec 65, il fallait tout revoir. J’ai décidé d’utiliser l’ancien silo pour ajouter 19 logettes, créer un couloir d’alimentation et un couloir de râclage supplémentaire. »

Portes brise-vent Celloplast
Les portes brise-vent Celloplast sont actionnées par un moteur électrique triphasé et s’ouvrent à une vitesse de 0,30 m/sec.

Des portes pratique et sécurisée

Pour fermer le bâtiment, le jeune homme ne souhaitait pas de portes métalliques sur rail.

« On ouvre ces portes plusieurs fois par jour, je ne voulais pas d’un système lourd et parfois même dangereux pour les mains. Je voulais quelque chose de facile. Et puis, nous n’avions pas beaucoup d’espace pour les installer. »

Florian se tourne donc vers Jacques Cosmao du Cultivert de Quimper, qui lui propose des portes électriques brise-vent Celloplast adaptées à une fréquence de passages élevée.

« Florian avait déjà modernisé son bâtiment en créant des ouvertures pour améliorer la ventilation. Le choix des portes brise-vent électriques va dans le même sens : cela permet de fermer le bâtiment tout en apportant une ventilation plusieurs fois par jour, 3 portes ont donc été posées à l’automne 2012. »

Deux identiques pour fermer un couloir de râclage et le couloir d’alimentation (4,50 m de large sur 3,50 m de haut) et une plus petite (3 m x 3 m) pour le 2e couloir de râclage. L’éleveur les ouvre plusieurs fois par jour.

Télécommande Portes brise-vent Celloplast
La télécommande est un accessoire pratique qui permet de ne pas descendre du tracteur.
Les portes sont très rapide à ouvrir et pratique, elles peuvent être actionner sans descendre du tracteur grâce à la télécommande. Ces portes légères, très pratiques, répondent donc aux exigences de l’éleveur tout en apportant lumière et ventilation au bâtiment.

Florian Salaun, a fait appel à Jacques Cosmao
A gauche, Florian Salaun, a fait appel à Jacques Cosmao du Cultivert de Quimper pour ses portes brise-vent.

 

 

 Exploitation

  • SARL Salaun à Landévennec (29)
  • Florian Salaun
  • 2 UTH
  • 65 VL – 80 ha SAU